Je craque, tribulation d’une affamée

Hello girls !!

Aujourd’hui je suis ravie de vous retrouver pour aborder un sujet assez perturbant , pour moi, mais probablement pour certaines d’entre vous si vous êtes ou avez été confrontées au même problème que moi.

 

Comment vous dire? Dans deux semaines j’ai un mariage et j’ai longtemps hésité à acheter une nouvelle robe pour l’occasion, mais les temps étant durs en ce moment financièrement parlant pour ma part, j’ai choisi de recycler une ancienne robe de ma collection. Et puis je n’aime pas acheter une robe si ce n’est pour la mettre qu’une fois. (Sauf la robe de mariée mais pour ça on repassera plus tard).

J’hésitais entre une jolie robe bleue nuit asymétrique à bretelles croisées au dos, et une robe bustier fuschia. J’ai donc essayé la robe fuschia que je n’avais pas porté depuis l’anniversaire de mon chéri l’an dernier. Et là surprise, au moment de fermer l’arrière de la robe, ça ne ferme plus. Même en forçant, je pense que ça aurait fini par craquer.

Je sais que j’ai pas mal grossi cette dernière année, mais pas au point de grossir également du tour de buste quoi. Le tour de taille oui je l’avoue, on le voit à vue d’œil. Quoi que en y réfléchissant on grossi de partout, j’ai même pris des joues. Sans parler de cet ideux double menton… coucou toi! #toujoursglamour
Bref, j’étais dégoutée car cette robe était super jolie et faisait vraiment mariage.

Le coupable est le nouveau resto où je vais qui propose in merveilleux hamburger et ses frites maison. J’en suis addict. Je me suis découvert une réelle passion pour les hamburger ces derniers temps. Dès que j’en vois un au menu j’ai tout de suite envie de craquer, je peux pas m’en empêcher.

Et quand viens le soir je me sens lourde et énorme. Bref, Led regrets s’installent.

Je suis une baleine bleue.
 

Sur ce je vais me rabattre sur ma robe bleu nuit qui est tout de même très jolie, mais je l’ai portée au premier de l’an cette année donc ça me disait pas trop de la remettre de suite.

 

Moi qui voulait vous faire un look avec chaque robe, c’est raté.

Parfois je me dis qu’une bonne dépression me ferait du bien histoire de perdre tout ce poids. Mais bon je sais que ce n’est pas ma solution. Ma gourmandise est plus forte que ma volonté, il va falloir que ça change.

Il va sérieusement falloir que je me reprenne en main parce que là ce n’est plus possible.

Je n’ai pas envie de faire de régime ni de me priver.

Rendez vous dans quelques mois pour une petite mise à jour (si besoin).

Je vous ferais sans doute un article sur comment s’habiller et se maquiller pour un mariage. Sans être plus canon que la mariée hihi, évidemment.

J’espère que cet article vous a plu je vous fais plein de poutou poutou.

Peace & love.

Publicités

4 réflexions sur “Je craque, tribulation d’une affamée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s